Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2010

C’est censé être le plus beau jour de la vie d’un couple et encore plus de la vie d’une femme (avec celui où vous accoucherez) (ce sont bien des idées de mec, ça…) En tout cas, le jour du mariage des autres peut aussi être un jour merveilleux pour vous !

Vous êtes sa meilleure ou son meilleur ami(e) et c’est moyennement le plus beau jour de votre vie. Ben oui… non seulement ce n’est pas vous qui vous mariez (alors qu’il y a quelques temps encore, il semblait évident qu’elle serait LA vieille fille du groupe) mais vous êtes obligé(e) de vous coltinez une tonne de tâches ! Si vous êtes juste invité(e), sans tâche particulière autre que votre présence, vous avez aussi le droit de n’être qu’un/une sadique…

Mettez donc du piment à ces jours heureux !

Bon, c’est vrai, constater toutes les catastrophes naturelles le jour M est très drôle mais y apporter sa touche personnelle donne plus de cachet au titre de Mariage Raté. Nous allons envisager le mariage avec un autre angle de vue : comment faire mourir d’angoisse (et de rire pour ceux qui ont de l’humour)  les futurs mariés !

PREPARATIFS

(Nous pourrions nous contenter de la tenue de mariée, c’est suffisamment gratiné)

  • Accompagner la mariée lors de la recherche de la Robe et critiquer négativement

« Elle est superbe ! Mais bon, si t’es pas Kate Moss…Remarque, à 15 kg près, tu lui ressembles ! »

« Oh mon Dieu ! La couleur est magnifique ! C’est dommage que tu ne puisses pas devenir blanche (ou mate) ! »

« Je ne sais pas…je crois que t’es pas faite pour porter une robe de mariée… »

« Remarque, au moins, avec le voile, on verra moins ton visage… »

« D’ailleurs, les manches cacheront parfaitement le gras de tes bras… »

« C’est fou ça ! J’étais persuadée que le bouffant de la jupe atténuerait l’ampleur de tes fesses ! Comme quoi, quand on est large du bassin, ‘faut pas chercher à porter des tailles au-dessus. Encore une idée reçue qui tombe à l’eau.»

« Laisse tomber, tu vois bien qu’il faudrait que t’aies des seins pour porter celle-là ! »

  • Appeler le pâtissier : de la noisette plein le gâteau quelqu’il soit.

« Il y aura bien parmi les invités au moins une personne allergique aux noisettes ! »

  • Ramener le DJ sur terre : votre Amie n’aime que Johnny, en boucle. Las, mais pas Tennessee.

« Ah et Lorie aussi ! »

  • Envoyer des faire-part à tous les exclus qu’elle ne voudrait jamais revoir

« Surtout son dernier ex’. »

  • Changer les plans de table.

« Tonton Marc ne piffe plus Tata Yvette depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, je crois qu’il serait temps qu’ils entreprennent de communiquer.»

  • Penser à informer la boutique des dernières modifications concernant la liste de mariage.

« Ils adorent les nains de jardin…C’est le syndrome Blanche-Neige. Et les photos gigantesques de chiots et de chatons. »

  • Prévenir la salle que le thème de la décoration est basé sur Startrek

« Un peu plus de soucoupes volantes, merci. »

  • Remplacer la colle de la manucure par une qui ne tiendra pas
  • Vous pouvez aussi essayer de bousiller sa teinture ou ses mèches mais c’est vraiment très vicieux (vous avez toutes les chances d’être découverte avant d’avoir pu assister au désastre final le jour M)

ENTERREMENTS DE VIES DE JEUNES FILLES

A partir de maintenant, TOUS les enterrements de VJF se font la veille ou l’avant-veille de la cérémonie afin que vos entreprises soient efficaces !

Thème Cat’s Eye : Finir au poste de police à M-1

Tout commence très bien. Il n’y a pas de tenue plus féminine que celle des voleuses de Tsukasa ! Vous pouvez lui faire passer de nombreuses épreuves :

  • Piquez le plus de verres divers à chaque bar, café etc dans lequel vous vous arrêtez (flûtes de champagne, coupes de champagne, verre à shot, verre à pinte, tasse à café…bref.)
  • Préparez-lui des cartes Cat’s Eye qu’elle donnera aux consommateurs dans des bars annonçant que dans les cinq minutes, la Future viendra leur piquer une gorgée de leurs verres.
  • Menottez-la à une grille et posez la clef à trois mètres d’elle : Tam n’a jamais eu le moindre problème pour s’enfuir ! A elle de s’en sortir !
  • Faite-la sauter d’un toit à l’autre. Si vous choisissez des toits écartés l’un l’autre par une distance de plus de 90 cm, je crois néanmoins que vous avez un autre but dans la vie que de lui bousiller son mariage.
  • Ou faites-lui faire du parapente en sautant du Crillon… (elles survivent dans le manga pourtant !)
  • Enfin, faîtes-lui croire que vous avez « engagé » des gens spécialement pour qu’ils lui servent de « victimes » et désignez-lui des personnes que notre future mariée doit dépouiller de leurs portefeuilles ou bijoux !
  • Dernière épreuve : la mariée doit soit convaincre les policiers qu’elle n’est pas une voleuse, soit convaincre l’ensemble du personnel de Sainte Anne qu’elle ne se prend pas réellement pour Cat’s Eye, soit s’échapper de la cellule de dégrisement avant l’heure du mariage !

Thème Fight For Your Life : Finir à l’hôpital à M-1

L’Heureuse doit être dépouillée de son porte-monnaie, son portefeuille, de son téléphone portable, de ses clefs, de sa carte de crédit, de sa carte d’identité, de son chéquier, de sa carte vitale…bref de son sac à main.

  • Mettez-lui une camisole de force et lancez-la dans les rues. A elle de trouver quelqu’un pour accepter de la libérer.
  • Inscrivez-la à une compétition de boxe française. Ou organisez un combat de freefight juste pour elle. Avec une combattante professionnelle.
  • Quand elle est blessée sur le visage, n’oubliez pas de tout désinfecter à l’éosine…Le rouge sied tellement au teint d’une Mariée…à moins qu’elle ne se soit arrachée la peau du visage au jour M.
  • N’oubliez pas de l’oublier pieds nus au beau milieu de nulle part. Quand on se sent prête à se marier, on est capable de rentrer chez soi en femme majeure et vaccinée.

Thème James Bond Girl/Alias : Arrêtée par Interpol à M-1 (dommage, le séjour à Guantanamo tous frais payés n’est plus d’actualité)

Item le plus important : la perruque rouge.

Ensuite, le couteau sur la hanche. Le maillot de bain est accessoire.

  • Faite-la séduire le plus d’hommes afin qu’elle essaye de leur soutirer le plus d’informations puisque vous lui avez fait croire qu’ils participent à l’événement. Profitez-en pour récolter vous aussi les numéros des célibataires les plus intéressants.
  • L’Heureuse doit appeler tous les hommes qu’elle rencontre « Jaaaames ».
  • Elle doit réussir à pénétrer dans l’ambassade Nord Coréenne la plus proche. Après l’avoir trouvée toute seule.
  • Le jour de l’EVJF, envoyez-lui un courriel : « dépose ce que tu sais devant la mairie ». On va bien finir par voir si leurs détecteurs de mots sur internet des services secrets sont vraiment efficaces.
  • En cas d’échec des outils informatiques des RG, vous pouvez toujours appeler anonymement pour la dénoncer. « Une femme louche avec un sac sur le ventre à Odéon. »

Thème Midnight Express : En prison dans un pays où ça ne plaisante pas à M-1

Vous êtes obligée d’y mettre un peu du vôtre : vous lui payez un week-end à Istambul ou une virée sur les plages thaï. Et vous glissez 2 g de cocaïne dans son sac à dos au moment de rentrer.

  • Il y aura aussi des épreuves pour les demoiselles d’honneur : ne pas se faire arrêter avec l’Heureuse.
  • Vous lui payez un avocat local ne sachant dire que « cool », « bye bye » et « thanks » en anglais. Le français n’existe pas pour lui. Riez mais même pour vous, il va être dur à gérer.
  • Vous n’oubliez pas de lui faire passer illégalement (vous mettez votre vie en péril pour elle) une lime. D’ici à dix ans, elle se sera libérée de ses menottes. Ou alors elle sera libérée par ses geôlières après avoir réalisé des manucures/pédicures exceptionnelles…finalement, ne lui envoyez pas de lime.
  • Une fois que son régime ne lui permettra définitivement plus de porter sa Robe, contactez le Futur pour qu’il trouve comment la faire sortir de là. Vous ne pouvez pas penser à tout. Humainement impossible.

Thème Survivor : Perdue en Amazonie à M-1

Sauf si vous voulez la tuer – ce que cet article ne recommande pas le moins du monde – pensez un peu à toutes ces années que vous perdriez !, prenez-lui des cours de parachutisme avant.

  • Faites-lui croire à un saut à deux et balancez-la hors de l’avion au-dessus de l’Amazone. N’oubliez pas de vérifier qu’elle a bien son parachute sur le dos avant de la jeter !
  • De même, ne perdez pas le plus important de vue : elle a encore chez elle votre dernière paire de Louboutin alors placez sur sa petite culotte une puce GPS.
  • Là aucun risque, quand elle réapparaitra, la date du mariage sera depuis longtemps passée.

Thème Tous les bars de Paris : Mourir de cirrhose à M-1

Le but si vous ne l’avez pas compris : la faire boire. Un max’.

  • Au point qu’elle en oublie le mariage.
  • Au point que sa belle-famille la fasse hospitaliser pour désintox’.
  • Au moins qu’elle ait le mal de mer tout le long de la cérémonie et qu’elle tangue fortement sur ses talons aiguilles.

Thème Super héros : Arrêtée pour exhibitionnisme et racolage sur la voie publique à M-1

  • L’Heureuse doit se mettre dans une tenue extrêmement moulante en trente secondes dans une cabine téléphonique.
  • Elle doit se présenter au poste de police pour rappeler dans un discours de quelques minutes quels sont les devoirs des forces de l’ordre. Et laisser son numéro de portable au cas où ils auraient besoin d’elle.
  • L’Heureuse a malheureusement perdu une partie de ses pouvoirs à force de trop fréquenter le commun des mortels : pour voler elle doit demander aux hommes de la porter.

SABOTAGES LE JOUR M

  • Proposez un verre de vin pour détendre l’Heureuse : tâchez sa robe en plein sur le devant. Même s’il ne s’agit que du bas de la Robe et d’une tâche de 1 mm, elle stressera à mort
  • Pensez à remplacer le mascara pour du non-waterproof
  • Sciez très légèrement le haut des talons aiguilles
  • Entrainez-vous à l’éblouir de loin avec un miroir lors de la séance photo. Elle paraitra pleurer. Ou alors penser à mettre vos mains devant l’objectif du photographe. Mieux, séduisez-le et détruisez la carte mémoire.
  • N’hésitez pas à dire au Futur que l’Heureuse est introuvable et que la fenêtre des toilettes qui donne sur la rue est grande ouverte.
  • Informez le plus vite possible les invités que le mariage est finalement annulé.

DISCOURS

Si jamais tous vos plans ont échoué et que vous êtes toujours sa/son meilleur(e) ami(e)…Je ne comprends pas comment vous vous êtes débrouillé(e)s avec mes 1001 idées sadiques ! Vous pourrez toujours vous rattraper avec le discours…même si vous n’êtes pas celle ou celui à qui il a été demandé !

Dans ce cas très précis, vous prenez un couteau dans une main, un verre dans l’autre, vous les faites tinter délicatement et commencez par « S’il vous plait, j’aimerais vraiment dire quelques mots, avant que X ou Y ne prenne la parole, avec le discours « officiel » »

  • Rupture à 99% :

« Je…Euh… Nous voici tous réunis autour de vous aujourd’hui. C’est un honneur indicible. Et, vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis émue. Je suis vraiment terriblement émue.

Je crois que je peux l’annoncer car cet événement est le révélateur de la force de votre union. Car à peine mariés, vous avez su déjà faire face ensemble à des obstacles contre lesquels nombre de couples se sont lamentablement échoués.

Je suis vraiment émue et heureuse de vous voir main dans la main. Quand je revois X (le marié ou la mariée) débarqué(e) chez moi hier, en larmes et la valise à la main hurlant « Je ne peux pas l’épouser !! Je n’ai jamais connu l’orgasme avec Y (elle ou lui) ! »

J’ai bien cru que tous ses préparatifs allaient être gâchés par cette vulgaire notion si égoïste d’épanouissement sexuel !

Aussi, de vous voir devant moi si heureux, ça me rend… »

Normalement, vous n’avez pas besoin d’écrire plus, vous aurez été assommé(e).

  • Rupture à 100% (au moins avec vous) :

« Aujourd’hui est un jour très particulier. Je me décide à faire quelque chose entièrement tourné vers le bonheur de mon amie. Je suis son ami(e) et je ne peux plus me taire. Elle ne t’aimera jamais ! T’es laid, t’es con et t’es trop poilu ! »

  • Des chances que votre mariage soit plus saqué qu’aucun autre :

« Comme la plupart d’entre vous le savent, l’Heureuse et moi nous sommes rencontré(e)s à l’adolescence. Période ingrate s’il en faut, pour elle évidemment.

Je me souviens encore de ce jour. J’ai d’abord remarqué son acné et enfin ce magnifique sourire ferrailleux. De la voir se marier aussi belle en ce jour m’apparaît un miracle ! Vive la chirurgie plastique et sa démocratisation !

Vraiment, je trouve que vous vous êtes très bien trouvés, et je prie pour que votre couple dure éternellement.

Tout ça pour dire que je suis très curieuse de voir ce que va donner votre couple en terme de monstres nouveaux nés et de voir comment vous allez décrépir en vieillissant ensemble, vu ce que les potes de l’Heureux m’ont raconté sur sa physionomie première ! »

  • Des chances qu’elle vous en veuille longtemps :

«  Je suis tellement heureuse d’être parmi vous pour ce grand jour. Tout d’abord, je tiens à rappeler que sans moi, ce couple ne serait pas.

En effet, si je n’avais pas poussé X dans les bras d’Y après les avoir saoulés au gin, je ne vois pas comment ils se seraient rencontrés.

Bon, ils sont un peu ingrats de ce côté-là mais toute généreuse que je suis, je les pardonne. Je crois que je l’ai prouvé en acceptant de payer un prix monstre l’horrible robe des demoiselles d’honneur que je porte à l’heure actuelle.

Mais bon, la mode n’a jamais été le fort d’X. D’ailleurs, vous pouvez admirer sa magnifique Robe que je l’ai convaincue d’acheter alors qu’elle voulait absolument porter la Mocheté Suprême qu’arborait sa mère trente ans auparavant. Il faut croire que le mauvais goût c’est héréditaire.

Bref, tel n’est pas le sujet. Je vais arrêter de me perdre en chemin. Je vous adore tous les deux et je suis la plus heureuse des amies que de pouvoir vous voir ensemble unis pour la vie.

Vous ne pouvez pas imaginer quel plaisir ça a été pour moi de pouvoir caser ensemble mes deux plus gros boulets qui me bouffaient la plupart de mon temps libre alors qu’il y a tant de mecs célibataires qui m’attendent au détour de quelque bar !

Permettez-moi de vous féliciter encore et levons nos verres à cette sublime union que je souhaite vraiment éternelle ! »

L’AVANTAGE DE CET ARTICLE

Ma simple absence de tous ces heureux événements leur sera le plus précieux des cadeaux.

Jessica Galzin-Spalke

Publicités

Read Full Post »

 » un que je peux toucher ! avec du sang chaud dans les veines !  »

Ce cri a régulièrement été entendu depuis l’imminence de l’été et son installation.

SHERLOCK HOLMES EST PERDU

Un mystère. Vous êtes belles – bon okay, lambda mais pas moches – et pleines de charme ! Vous faîtes des sourires et vous êtes adorables  – archi timides mais pas refroidissantes ! Mais… désespérément seules…Et ça dure…depuis…euh…des jours, des semaines, des mois voire des années ! (oui, c’est le temps qui implique le désespoir et surtout l’absence complète de papillons depuis…tout autant !)

Bref, marre de cette situation ! Alors, Messieurs, sachez qu’un grand nombre de magnifiques créatures naturelles 100 % non refaites sont disponibles pour faire des rencontres ! (Le « plus » c’est seulement « si affinités »)(« Désespérées » n’est pas encore synonyme de « pas regardantes »)

Cette situation s’explique par une timidité extrême. Oui, les hommes aussi peuvent être timides…SAUF –et ça vous l’avez toutes remarqué – quand il s’agit d’aller draguer le méga canon top model qui va les jeter sur les roses avant même qu’elle n’ait envisagé leur existence. Alors pourquoi, quand il s’agit de vous, humbles mortelles, le CCA qui offre un raccourci vers l’action avant la réflexion ne fonctionne-t-il pas ?

Définition du dictionnaire Sicalien :

  • CCA : Court-circuit automatique : phénomène qui se produit entre plusieurs connexions synaptiques dans les cerveaux masculins, offrant un raccourci vers l’action avant la réflexion chez les hommes et se traduit dans la vie de tous les jours par leur aptitude à tenter de séduire les filles qui vont immanquablement leur mettre un râteau.

La notion d’enjeu. Et oui ! Quand l’homme s’élance vers le top model aux mensurations catastrophiques (vues celles de l’auteur du papier), il sait que c’est le geste de la « fausse dernière chance » : qu’il essaie ou non, elle ne le regardera pas.

Tandis qu’avec vous… ben…euh…

  • Soit il vous juge moins bien que lui, même si vous l’attirez, et son ego en prendra pour son grade si vous le rejetez.
  • Soit il s’estime mieux que vous, c’est limite un passe-temps, et il ne saurait plus quoi faire si vous lui répondiez par la positive. (Avouez-le, vous savez très bien ce qu’il fera : il ne vous rappellera jamais après)
  • Soit et c’est la théorie la plus plausible : vous lui plaisez vraiment et il a une trouille monstre des râteaux. Il a souvent peur de ne pas avoir assez de charme pour vous subjuguer !

Mais pourtant, à un homme, vous ne lui demandez pas grand-chose :

d’avoir du charme,

d’être intelligent mais pas pédant,

d’être drôle mais pas (trop) méchant,

d’être logique,

avec une super analyse,

une gymnastique intellectuelle décalée,

d’avoir un humour noir subtil,

musclé mais pas bodybuildé intensif,

d’avoir des petites poignées d’amour mais pas de bedaine,

d’aimer cuisiner,

d’aimer votre cuisine sans la comparer à celle de sa mère,

de vous prendre dans ses bras,

de ne pas vous étouffer,

de ne jamais critiquer vos amies, même s’il n’est pas obligé de les aimer,

d’être élégant sans pousser le vice à la fashion victimisation,

de vous soutenir dans le quotidien : vaisselle, repassage, lessive, aspirateur etc…,

de…

Coupez là. Vous voulez juste quelqu’un avec qui vous vous sentiez bien et qui se sente bien avec vous.

C’est pourtant pas si compliqué !!! Il y a juste à oser s’adresser la parole et ne pas le prendre pour soi ! Dur au bout de la quinzième veste mais restez positives ! Et puis maintenant que vous avez bien expliqué aux hommes ce que vous voulez, ils ont le mode d’emploi ! Alors, Sherlock, c’est intégré ?

Jessica Galzin-Spalke

Read Full Post »

QUAND LA LOOSE DEVIENT UN ART DE VIVRE

Elles sont charmantes ! Leur credo « Vive la loose ! » vous entraîne dans un tourbillon de joie et de festivité. Elles rient en vous racontant toutes les catastrophes qui les ont entourées tout au long de la journée, qu’elles les aient créées ou non. Elles ne pleurent pas. « Non ! Pourquoi pleurer quand on peut rire et se moquer de nous-mêmes ! ». Ou elles attendent d’être bien seules dans le noir.

La Looseuse Réussie qui vient de se faire larguer par son mec réunit les Looseuses Réussies de son entourage pour aller fêter joyeusement le piétinement de son cœur. La Looseuse Réussie qui va divorcer a déjà la chanson de soirée de divorce : So what de Pink. Elles rient toutes en chœur du malheur de la Reine Looseuse de la soirée.

C’est un avantage, tout est l’occasion d’une fête. Même complètement ivre, elle rira ; et comme précédemment écrit, elle attendra d’être dans le lit d’une Looseuse Réussie Bouillotte de Cœur pour pleurer en silence – ne négligeons pas la beauté de la Bouillotte de Cœur qui a besoin de beaucoup de sommeil.

Oui, la Looseuse Réussie n’est pas un titre que tout le monde peut espérer atteindre. Il s’agit de disposer de qualités certaines :

Une sacrée dose d’humour noir : quinze morts depuis le début de l’année autour de vous, quel dommage que vous n’ayez pas pensé à demander des prix de gros sur les couronnes funèbres ; vous avez décidé que vous ne seriez pas une vieille fille classique : non au chat ! oui à l’élevage d’escargots !

Un caractère bien trempé : non, en fait, vous n’avez pas mauvais caractère, juste beaucoup de personnalité ! Quand votre meilleure amie a appris que vous écriviez cet article en vous inspirant de vos vies, elle a dit « mais tout le monde ne peut pas être une muse »

Une classe et une dignité façon L’Oréal : même quand vous tombez, vous pensez à donner un bon mouvement à vos cheveux ! Mieux, souvent, vous vous débrouillez pour entrainer d’autres personnes dans votre chute, histoire d’amortir !

Une rapidité de réflexe : à la moindre erreur au boulot, vous avez déjà la main sur votre téléphone pour demander à l’Amie Spécialiste pour qu’elle vous dise comment sortir de ce mauvais pas !

Une pincée à soupe d’autodérision : ah mais vous vous êtes vachement retrouvée dans le personnage de Rebecca Bloomwood ! (N’oublions pas Bridget Jones surtout dans la scène de karaoké avec bouteille de vodka pour micro) Voyons voir : célibataire endurcie sans même s’en rendre compte, sans argent pour se nourrir mais de magnifiques chaussures, gentille idiote ridicule et comique de service qui fait cependant illusion aux yeux du monde pour le plus grand régal de sa bande de potes ?

Un entêtement à la dévotion consacrée : au refus d’admettre que dans un échec il n’y rien de constructif. Vous n’avez pas obtenu votre C.D.I. auprès de votre entreprise « plan-de-secours-pour-salaire » ? Chouette ! C’est certainement destiné à vous donner une opportunité pour un poste plus intéressant !

L’obsession que le ridicule ne tue pas : vous seriez définitivement déjà morte. Oui, vous avez déjà henni en chœur avec votre fils publiquement. Oui, vous vous êtes pété publiquement la gueule à plusieurs reprises le même soir sur la piste de danse. Oui, vous vous êtes déjà mouchée de tout votre cœur pour découvrir dix minutes plus tard que l’Homme était derrière vous.

Etre un aimant inné à emmerdes ou à mecs louches :

  • Côté cœur : ça fait deux ans bientôt que vous êtes dans une ère glaciaire avec « rien rien rien » pour vous réchauffer, sachant que le seul homme qui vous a fait fondre n’est autre que Ren Tsuruga, héros de manga sur du papier même pas glacé ; vous êtes en passe de divorcer d’un homme qui vous a humiliée pendant trois ans avant que vous commenciez à penser que ce n’était « peut-être » pas normal ; les hommes qui vous approchent vous qualifient toujours de manière élégante « Alors, si j’ai tout compris… Ta copine est professeur des écoles et toi blonde à forte poitrine ! » ; un Homme ces derniers six mois vous a fait une déclaration merveilleuse à coups de « vous êtes vraiment vraiment très belle », il était beau, jeune, bon boulot… et marié… et père ; vous êtes la fille qui a eu l’honneur d’assister en direct à la rencontre d’Amélie, qui teste pour « Emission vulgaire à propos de l’argent » le nouveau gadget tendance des rencontres, et de Guillemin, votre actuel petit ami, qui terminent le reportage main dans la main avec la mention « oui ils vont se revoir »
  • Côté reste de la vie : vous êtes celle que le réveil abandonne régulièrement les jours de réunion tôt le matin ; celle qui habite en-dessous de voisins qui ont oublié d’éteindre leur réveil-matin qui sonne à 5.00 a.m alors qu’ils sont partis pour trois semaines ; celle qui détraque un ordi en le regardant, même à 5 mètres de distance ; celle qui n’aura jamais de café si elle met elle-même la monnaie dans la machine ; celle qui ne prend pas de manteau quand il va pleuvoir ou cailler ; celle qui se met un gros pull quand il va faire très très beau ; celle dont le talon aiguille décide de se casser alors que vous vous rendez à un entretien important ; celle qui laisse filer un métro pour se retrouver coincée dans le prochain métro et arriver avec une bonne heure de retard à cause d’un problème technique inopiné !

v Une conscience à toute épreuve de ces qualités : vous vous accrochez d’autant plus à toutes ces « qualités » que quand on a autant de malchance naturelle et qu’on est aussi maladroite, il faut bien trouver un moyen de survivre mentalement !

Elles disposent évidemment aussi de défauts essentiels sans lesquels elles ne seraient rien :

v Une responsabilité en béton armé : même quand vous n’avez rien fait, vous savez assumer les conneries des autres. L’homme vous a fait venir d’Ecosse pour une semaine, il décide de vous larguer à une semaine de votre avion de retour sans logement : oui vous auriez dû prévoir qu’il vous lâcherait ; votre mère s’est fait arnaquée en pensant vous rendre service, vous remboursez les quatre mille euros à votre mère en la remerciant d’avoir été là pour vous ; vous êtes fatiguée physiquement et moralement à cause des demandes irrationnelles de votre entourage ? Vous vous en prenez à vous-même pour ne pas savoir leur refuser !

L’aptitude à la Sainteté : oui, vous auriez pu être bonne sœur. Pas forcément en fonction de la foi que vous placez en Dieu mais en fonction de la foi que vous voulez placer en l’homme (en général). Ainsi, lorsque vous sous-louez votre appartement en meublé et que vous le récupérerez, vous aurez perdu tous vos verres et découvrirez que vos chaises pliées à la cave ont toutes été détruites ; larguée comme une –biiip- et abandonnée au milieu de nulle part, vous direz encore « on ne pouvait pas s’entendre, il a eu raison de s’en rendre compte » sans y ajouter le moindre « connard » en fin de phrase ; vous quitterez l’homme que vous aimez et  qui s’éloigne afin qu’il n’ait pas besoin de trouver les mots blessants pour vous dégoûter ; la planète se porterait plus mal si vous n’aviez pas quarante mille fois fait le même discours vous expliquant comment trier vos poubelles ; vous l’appelez, elle accourt…quelque soit la raison, l’heure, le jour, le mois !; vous n’oubliez aucun anniversaire ; vous êtes la Confidente, c’est-à-dire celle qui est toujours prête à boire plus que de raison avec celle qui a besoin de se confier ; votre foie est dans un état lamentable et votre porte-monnaie vide ; vous avez un collectif de « non-histoires » d’amour qui avaient à peine décoller que c’était le crash sur une autre fille !

Le pacifisme : vous réussissez par vous-même avec vos propres efforts : vous ne savez pas vous attaquer à plus petit que vous, et c’est certainement là votre plus grand défaut. Dans la rue, vous faîtes toujours attention à ne pas dégommer la tête des enfants des autres avec votre sac ; vous êtes bousculée dans la rue ? Vous vous excusez auprès de « l’agresseur » ; si vous êtes frappée, vous tendrez l’autre joue… vous n’avez pas bien compris que ça avait complètement desservi Jésus ; vous avez eu les oreillons dernièrement, et vous avez eu tellement mal que vous vous êtes dit que vous ne le souhaiteriez pas à votre pire ennemi !

Toutes ses caractéristiques vous sont inhérentes ? Vous pouvez vous inquiéter si vous ne vous étiez pas encore rendu compte que vous faisiez partie de cette catégorie de la population ! Néanmoins, il en ressort que les Looseuses Réussies sont des Looseuses ignorées du monde extérieur. En effet, leurs qualités et défauts font qu’elles font…

L’admiration du monde environnant : vous n’avez rien compris de ce qu’a dit votre interlocuteur, absolument rien à cause de son foutu accent provençal ! mais vous avez eu l’instinct de laisser fuser un petit rire… depuis, il vous adore et vante vos mérites ; vous vous êtes cassé la figure sur cette damnée piste pour vous relever immédiatement, vous avez été applaudie pour cette figure ; quand vous entrez dans un bar, les hommes se précipitent pour vous offrir des verres « car vous êtes vraiment charmantes » ; au fur et à mesure de la soirée, ils sont éblouis de rencontrer des femmes aussi brillantes : ils ne se sont jamais autant fait casser en quelques minutes ; finalement ils ont passé une soirée génialissime entourés par des jolies filles, brillantes, piquantes et inattendues… et vous, vous êtes parfaitement déstressées après vous être permis de vous lâcher verbalement sur des inconnus fumeux ; les filles vous détestent allègrement tout ça parce que vous ne vous maquillez presque jamais même si elles ne sauront jamais les mauvaises raisons qui vous en empêchent : vous vous réveillez toujours en retard ; le hasard a fait que vous avez passé vos diplômes sans problème… improbable quand on sait que vous n’avez jamais mis le nez à certains cours ni ouvert le moindre livre mais… c’est arrivé… voire avec un petit succès : l’avantage d’un +5 universitaire c’est que le monde extérieur vous considère comme une fille intelligente ; ensuite, pour ce qui est de la faune universitaire, vous êtes une bête curieuse vu qu’ils savaient où vous trouver à toute heure du jour ou de l    a nuit … dans l’un des cinq bars que vous fréquentiez et qui entourent la Sorbonne : vous êtes cooool.

Oui, comme vous pouvez le constater les critères de sélection sont terribles et nombreux. Les Looseuses Réussies sont donc des filles qui extérieurement ont tout pour elles. Jeunes, dynamiques, avec une bonne répartie, drôles, charmantes, les hommes recherchent leur compagnie et les femmes ne les déconsidèrent pas. Même leurs amis le leur disent : « tu n’as pas à te plaindre, tu as tout pour toi ».

Ou encore « Il n’y a qu’à toi que tout ça peut arriver ! ». Petit souci technique non pris en considération par le monde entier : pour 90% des exemples cités dans cet article, il s’agit d’événements réels qui se sont déroulés sur moins d’un mois dans la vie de deux personnes ! Si vous vous disiez « Nooon mais ça arrive une fois par an ! », et bien c’est que vous n’êtes pas une Looseuse !

Les Looseuses Réussies ont donc un don inné pour la maladresse et la malchance mais ce qui les sauve, c’est qu’elles ont parfaitement conscience du jeu social qu’elles ont à remplir et savent quel rôle elles ne veulent pas jouer : celui de l’aigrie plaintive. Alors, elles ont appris à briller, à tourner leur malchance en autodérision et le monde leur envie leur enthousiasme et leur vie si mouvementée !

Note de l’auteur : un merci particulier à toutes mes amies ! Surtout une…dont je dois malheureusement taire le nom par souci de respect de l’anonymat…

Jessica Galzin-Spalke

Read Full Post »